Le Dagobert optique

Dagobert

 

Avec ce roman « Le Dagobert optique », Isabelle Bergoënd nous embarque gaiement dans l’aventure de la « photographie interférentielle », dont on suit tour à tour l’invention par Gabriel Lippmann et les péripéties d’un exemplaire unique, fictif, arrivé jusqu’à nous, en passant par le Vietnam et l’Algérie.

L’auteure rend accessible à tout lecteur l’essentiel de ce procédé extraordinaire, qui a valu le Nobel à son inventeur en 1908, et reste encore à ce jour le seul capable de reproduire la réalité des couleurs. En passant alternativement du laboratoire de Lippmann à des personnages fictifs de notre temps, dont un aveugle et une physicienne, elle ménage tout à la fois le plaisir de s’instruire et celui du roman, le double suspens d’une vraie recherche scientifique et d’une intrigue romanesque.

Une lecture éclairante pour cette Année de la Lumière.

Isabelle Bergoënd est une jeune physicienne spécialisée en photonique.

 

Site web:  http://www.editions-marchaisse.fr/

Email:  presse@editions-marchaisse.com